Costume Xenomorph Alien

Il arrive un moment dans la vie d'un homme où il doit mettre de côté son rêve d'enfance d'avoir un costume extraterrestre et décide en fait de faire quelque chose.

Depuis que je suis enfant, je voulais un costume d'Alien, et après mon expérience à sculpter de la mousse dans les masques des Maitlands étirés au visage de Beetlejuice pour Halloween 2011, j'ai décidé de tenter ma chance. Je me suis dit que si je pouvais sculpter la tête et la rendre cool, j'envisagerais de faire tout le costume. Et hé, si vous n'avez pas le temps pour un costume entier, vous avez une tête extraterrestre à suspendre au-dessus de votre manteau.

Tout commence par un bloc de mousse ...

Étape 1: Avant de commencer: outils et ingrédients clés

Outils:
Les ciseaux
Ciseaux en tissu
Pistolet à colle basse température
Pistolet à colle haute température
Perceuse Dremel avec embouts assortis
Pistolet à calfeutrer
Buste de mannequin
Pistolet thermique

Matériaux:
Isolation en panneau de mousse (tête de sculpture, tuyaux arrière et dos)
Clous liquides pour panneaux de mousse (tuyaux arrière)
Gilet polaire (poitrine)
Tiges de soutien, tailles assorties (tuyaux sur la poitrine, le cou, les jambes, les pieds)
Tuyaux d'aspirateur (détails sur les épaules, la poitrine, la queue)
Tubes isolants en mousse (épaules, côtes, détails partout)
Tubes d'isolation en caoutchouc (base arrière)
Un casque de vélo (tête)
Tissu noir (cou)
Velcro de force industrielle (grion, sternum, pin arrière, pièce de cou)
Mousse en feuille de rembourrage (détails sur la queue, les jambes, la poitrine)
Une paire de pantalons ou leggings (jambes)
Gants en molleton (pour les mains)
Cordon noir (Détails sur la main, la poitrine et les jambes)
Planche de masonite (base de queue
Support de drapeau (queue)
Une ceinture militaire noire (queue)
Tuyau en PVC qui s'insère dans le support de drapeau. (Queue)
2 chevilles en bois (tuyaux arrière)
Vis et rondelles assorties (tuyaux arrière)
Sangles en nylon noir (pieds)
Epifoam (pointe de queue, forme d'épaule, divers supports)
1 très petite amie compréhensive (pour aller comme Ripley)

Étape 2: La tête, partie 1: sculpture et peinture

Configuration initiale: Le bloc:

Étape 1: Je suis allé dans ma quincaillerie locale et j'ai acheté une mince feuille de mousse isolante et un tube de Liquid Nails qui est utilisé pour coller un tel panneau de mousse ensemble. J'ai ensuite mesuré ma tête, déterminant la largeur de la tête extraterrestre pour pouvoir s'asseoir sur ma tête comme un casque. J'ai ensuite collé les planches avec les ongles liquides. J'en ai collé quatre en travers pour faire un gros bloc et le laisser sécher pendant la nuit.
Remarque: Avec le recul, j'aurais ajouté une pièce sur le dessus, collée horizontalement aux quatre extrémités pour aider à un peu plus de hauteur pour aider à la voûte plantaire lisse, mais à l'époque je travaillais avec ce que j'avais.

Étape 2: J'ai un projecteur opaque et j'ai trouvé une photo de profil de la tête Alien que je voulais faire et je l'ai projetée sur la mousse pour que la tête s'adapte à la longueur du bloc que j'avais fait. Pour cette étape, vous pouvez le regarder, un projecteur n'est pas nécessaire. Cela m'a aidé avec la pente de la tête ainsi que le placement et les détails des détails des formes de la bouche et des tubes sur le côté de la tête, sur lesquels j'ai dessiné avec un Sharpie.

Étape 3: J'ai ensuite pris une scie à main pour cloisons sèches et découpé la forme rugueuse de la tête, découpant les bords durs du sommet pour rapprocher la forme du dôme souhaité. J'ai ensuite pris un rasoir rétractable pour continuer à tailler les bords et affiner les détails dans la forme souhaitée. Pour le lissage final, j'ai utilisé du papier de verre à rugosité moyenne ainsi que ces blocs de ponçage pour obtenir la finition lisse du dôme.

Étape 4: Pour la bouche et la zone des dents, j'ai utilisé une perceuse Dremel pour tailler les détails. J'ai même réussi à faire la deuxième langue à l'intérieur de la bouche avec une main ferme, mais un glissement m'a obligé à raser plus de dents de devant que souhaité. Je suppose que je pourrais toujours percer les dents et les remplacer par celles faites d'argile sèche à l'air à une date ultérieure si je le souhaite.

Étape 3: La tête, partie 2: jugulaire

Pour fixer la tête, j'ai opté pour l'approche du chapeau à sangle. À l'origine, j'allais juste creuser une cavité pour ma tête sur le dessous, mais cela s'est avéré ne pas être assez serré.
Il était vraiment important que la tête soit solidement fixée car une partie du plaisir d'avoir cette tête de 3 pieds est de pouvoir se déplacer rapidement.
Je suis allé à une vente-débarras et j'ai acheté un casque de vélo et coupé les côtés, laissant les sangles et la pièce centrale intactes. C'était essentiellement un Mohawk en mousse qui avait l'air idiot. J'ai ensuite imploré un creux à l'intérieur de la tête extraterrestre pour adapter le casque de vélo et collé la pièce, puis j'ai ajouté une couche d'isolation en mousse pulvérisée pour faire bonne mesure. J'ai ensuite coupé et poncé pour donner une forme une fois qu'il a durci. Les sangles du casque sont réglables et tiennent sous le menton. J'ai laissé l'arrière du casque, la partie qui pend, intacte pour aider au soutien lors du déplacement de la tête.

J'ai ensuite ajouté du tissu autour du bord du trou de tête qui pendre et couvrirait ma tête et formerait le cou. J'ai ensuite ajouté quelques tuyaux en tube de mousse au cou et vaporisé sur certains détails de rayures. J'ai laissé l'avant du cou ouvert et les deux tuyaux qui encadrent mon visage en Velcro pour fermer le cou comme un bonnet.
À l'origine, je prévoyais de mettre un morceau de tissu transparent dans ce trou, mais j'ai décidé qu'il serait plus facile de porter une capuche `` invisible '' sous le cou, cachant ainsi mon visage tout en me permettant de voir. Parce que la majeure partie du cou est cachée par les épaules et la bouche, je n'ai pas passé beaucoup de temps à m'y attarder car il serait caché de toute façon et les gens regarderaient ailleurs sur le costume autre que le cou de toute façon.

Étape 4: La tête Partie 3: Remodeler le dôme

Lorsque j'ai fait pour la première fois le bloc pour le dôme, j'ai collé quatre pièces horizontalement, mais j'aurais dû en ajouter un en haut pour aider à arrondir davantage le dôme. Si vous regardez la première image de la tête, vous verrez le haut s'aplatir et j'ai essayé de le réparer en ajoutant le petit renflement à l'avant. Eh bien, plus je regardais cela, plus je ne pouvais pas supporter ça, alors j'ai décidé de gonfler la tête pour obtenir la bonne arche du dôme.

J'ai foiré l'ordre des choses en faisant cela, et vous, cher lecteur, bénéficiez de mon recul.

J'ai d'abord décidé de remplir l'espace et de gonfler la tête avec Bondo, mais cela a ajouté beaucoup de poids à la tête, mais une fois qu'elle était allumée, elle était allumée. J'ai ensuite recouvert le haut de la tête d'un isolant en mousse pulvérisée à grand espace, j'ai attendu qu'il sèche, puis j'ai coupé l'excédent jusqu'à ce qu'il ait la forme souhaitée. Je l'ai ensuite poncé et recouvert de quelques couches de Bondo pour le sceller.

J'ai ensuite mis une couche d'émail noir sur le dessus et je l'ai laissé sécher dehors car c'était une belle journée chaude ...
OH NON!
En revenant plus tard, j'ai découvert que la peinture noire avait tellement chauffé la mousse qu'elle avait causé quelques fissures profondes et désagréables sur le dessus de la tête en raison de l'expansion de la mousse! J'ai ensuite passé quelques jours à ajouter de petites quantités de Bondo et d'émail et à les poncer pour faire disparaître la fissure. Pouah!

Étape 5: La poitrine, partie 1.

Pour la base de la poitrine, j'ai décidé d'utiliser un gilet polaire que j'ai acheté dans une armée du salut. En pensant à l'avenir, j'ai pensé à Halloween et que je conduirais à des fêtes et autres dans ce costume et les épaules arrondies hautes et les tuyaux qui dépassent à l'arrière du costume rendraient la conduite difficile, sans parler de la place dans une voiture, donc je a décidé d'aller avec le gilet, ce qui rend l'ensemble de la poitrine amovible.
J'avais un torse de mannequin, qui s'est avéré inestimable dans cette construction, si vous pouvez vous en procurer un, ou quelque chose comme ça, je le recommande.
Vous aurez également besoin de quelques bâtons de colle de force industrielle, le type de Walmart NE SERA PAS DUE. Le type que j'utilise est une couleur beige laiteux et se lie rapidement et fort.
J'ai d'abord retiré la fermeture éclair du gilet et l'ai remplacée par des bandes de Velcro de qualité industrielle. En regardant en arrière, la fermeture à glissière aurait été optimale, mais comme je voulais COUVRIR la fermeture à glissière pour que la poitrine soit sans couture, je voulais pouvoir coller du Velcro à l'avant. Plus sur cela plus tard. Cependant, si vous le pouvez, j'essaierais de garder la fermeture éclair.
J'ai ensuite pris un tube nervuré que j'avais, utilisé pour maintenir les câbles d'ordinateur ensemble, et je l'ai coupé en bandes et collé à chaud sur le gilet pour fabriquer les tubes qui passeraient sous les côtes de la poitrine. La toison s'est avérée très bonne pour accepter et coller à la colle.

Étape 6: Les épaules

Vous pouvez voir ici que j'ai collé des tubes en mousse fendue sur les côtes.

J'avais besoin de pièces solides et légères pour soutenir les épaules, j'ai donc opté pour une fine feuille d'épifoam que j'ai découpée pour épouser la courbe de mes épaules afin qu'elle soit solide. Cela a été collé avec de la colle chaude.

Vous pouvez également voir ici que j'ai ajouté des détails sur la poitrine et les épaules avec des morceaux de mousse en feuille qui ont également été collés à chaud.

Une fois l'épifoam en place, j'ai pris un tube d'isolation en mousse noire et l'ai collé le long de la courbe supérieure de la pièce d'épaule. J'ai effilé l'extrémité pour lui donner l'air de glisser dans la poitrine, ce qui lui donne un aspect plus précis et plus lisse.
L'épifoam ne prend pas bien la peinture, je l'ai donc recouverte de tissu noir que j'ai collé à chaud. J'ai utilisé beaucoup de colle le long du bord incurvé parce que le tube est sous la pression de l'arc et je voulais m'assurer qu'il resterait.
J'ai recouvert ce bord avec un quart de tube en plastique côtelé avec la couture et j'ai ajouté une autre couche de détails et de tubes à cette zone qui a fière allure.

Étape 7: La poitrine, partie 2: sternum

Étant donné que les tuyaux arrière sont fixés au gilet et sont en mousse rigide, il est impossible de s'asseoir dans une voiture tout en le portant.
Comme je l'ai expliqué plus tôt, j'ai désactivé la fermeture éclair du gilet et l'ai remplacé par du velcro. J'ai cousu les deux premières bandes à l'endroit où la fermeture éclair aurait été. Ensuite, j'ai ajouté une autre bande au-dessus de celle orientée vers le sternum.
Cette pièce est une seule bande qui se cramponne au milieu de la poitrine pour rucher la couture et fait ressembler la poitrine à une seule pièce solide.
J'ai pris un tuyau de couperet à vide et je l'ai coupé en deux. J'ai ensuite coupé une tige de support en mousse en deux et collé celle-ci à l'intérieur du tube. En les retournant, j'ai découpé des sections de détails de poitrine que j'ai collés en place pour correspondre aux espaces entre les côtes. Là où les bords sont tombés, j'ai attaché des languettes Velcro pour que tout reste fermement.
La pièce attachée en une seule pièce et se décolle facilement tout en obtenant un effet maximal.

Étape 8: Le dos: tuyaux

Les tuyaux étaient difficiles car ils ont une courbe unique mais distincte. Beaucoup de gens ont laissé tomber la forme exacte des tuyaux, mais je voulais les rendre aussi précis que possible. Encore une fois, je regardais avec un bloc de mousse, deux morceaux de large avec un posé horizontalement sur le dessus; cela a donné l'élévation et la largeur pour créer l'aspect ondulé des tuyaux arrière.
J'ai dessiné les formes sur le côté du bloc, une fois séchées et, comme la tête, j'ai sculpté la forme de base avec la scie à main, en affinant progressivement la forme en passant au rasoir rétractable et en terminant la finesse avec des feuilles de papier de verre et un bloc de papier de verre. Pour les détails du tube, j'ai dessiné les formes avec un Sharpie, puis j'ai dessiné les lignes de la grille. J'ai utilisé une forme de cylindre pour biseauter le bord de cette forme, ce qui donne l'impression qu'elle est passée sous la partie extérieure du tuyau. J'ai ensuite percé toutes les autres lignes avec la perceuse Dremel.
J'ai ensuite percé les trous au bout des tuyaux.

Les pièces ont ensuite été peintes en deux couches de peinture émail noir plat pour permettre une pulvérisation ultérieure.
Les tuyaux étaient alors placés contre l'arrière de la pièce thoracique et leurs bases ajustées à l'angle approprié pour les faire sortir correctement du torse.
À l'intérieur de la poitrine, j'ai mis de fines bandes de mousse, bien que j'aurais utilisé quelque chose comme du panneau Masonite, de sorte que les tuyaux aient une base rigide contre laquelle ils ne bougeaient pas d'avant en arrière. Cela devait être mince, mais puisqu'il est pris en sandwich entre le dos du porteur et le gilet.
J'ai percé des trous dans la Masonite où se trouve le centre des tuyaux. J'ai ensuite obtenu de longues vis et des rondelles et de l'intérieur, j'ai poussé la vis et je l'ai percée dans des chevilles en bois. J'ai percé un tube creux à l'intérieur des tuyaux d'environ le diamètre de la cheville. J'ai rempli les trous des tuyaux avec de la colle à ongles liquide et j'ai fait glisser les tuyaux. J'ai également mis de l'adhésif au bas du tuyau pour qu'il se fixe à la Masonite elle-même. Je suis parti sécher toute la nuit.

Étape 9: La poitrine, partie 3: peinture

Lors de la peinture de la mousse tubulaire, il y a deux choses importantes à retenir: la peinture en aérosol détériorera la mousse ET elle s'écaillera lorsqu'elle sera frottée. Cela n'a pas tellement d'importance parce que la mousse était grise et la zone dans laquelle ils se trouvaient était aussi grise, mais si j'avais utilisé une nouille de piscine vert fluo ... j'aurais eu des ennuis.
J'ai fini par peindre quelques couches de peinture émail noir plat sur les côtes et les épaules. De cette façon, il a créé une croûte, identique à celle de la tête, de sorte que de la peinture en aérosol s'y apposerait et qu'elle ne s'écaillerait pas simplement comme la peinture en aérosol ou ne se détacherait pas comme du latex qui n'adhère pas du tout.

La qualité du travail de peinture dépend du temps que vous souhaitez y consacrer. J'ai fait le mien rapidement parce que je le porterai le soir d'Halloween ou dans des endroits sombres et je plaisantais d'avoir suffisamment de détails pour que les gens puissent distinguer les formes principales et l'imagination remplira le reste. Si vous regardez les costumes utilisés dans Aliens, les combinaisons étaient des combinaisons noires avec seulement quelques sections collées sur les bras qui fournissaient juste assez d'informations et de détails lorsqu'elles étaient frappées par une faible lumière et c'était suffisant.

Étape 10: Les armes

Les bras font partie du maillot de corps et de la même pièce que les parties de l'estomac.
Par rapport au reste du costume, cette partie est relativement simple car il s'agit de simples détails de surface. Les tubes et les détails ont été réalisés en collant du cordon noir sur les manches. Les panneaux ronds sur les biceps et les avant-bras étaient des pièces de velours côtelé découpées et collées. La saillie du coude est faite de mousse mousse, donc elle dépasse mais ne se détache pas si elle frappe quelque chose.
Toutes les pièces ont ensuite été pulvérisées en noir et séchées à la peinture grise pour plus de détails.

Étape 11: La queue, partie 1: les sections et les formes

Lorsque vous arrivez à ce stade, vous devez décider si la queue va glisser sur le sol, ou opterez-vous pour le look soulevé et lolling.
Ils ont tous deux leur pour et contre:

Faire glisser la queue:
Avantages: aucun gréement sophistiqué pour le fixer à vos fesses.
Vous pouvez le ramasser et le tenir si vous avez besoin d'être dans un espace restreint comme un ascenseur.
Ne frappera pas les gens au visage.
Le poids de la queue n'est pas un problème.
Inconvénients: les gens peuvent marcher dessus
Pas aussi impressionnant qu'une queue relevée et mobile.

Queue surélevée:
Avantages: semble cool et ajoute un niveau de mouvement et de vie au costume.
Vous pouvez frapper des gens au visage.
Inconvénients: vous pouvez frapper les gens au visage.
Doit être très conscient de votre environnement et de votre virage.
Rend le virage rapide difficile.
Le gréement est plus complexe à attacher au corps en raison du poids élevé.

Cela étant dit, j'ai opté pour le look surélevé car je n'ai pas assez à faire. J'ai vu des vidéos de costumes qui avaient soulevé la queue et ils ont fière allure, alors je me suis dit que si j'essayais cela et échouais, je pourrais toujours me contenter de le faire traîner au sol.

L'intérieur de la queue était un morceau de PVC que j'ai fondu en forme de "S". Je l'ai fait plus petit que la longueur de la queue pour que la fin oscille davantage.
Pour attacher la queue à ma taille, j'ai opté pour un support de drapeau pivotant que vous utiliseriez sur le côté de votre maison. Il a un écrou papillon dessus, ce qui me permet de changer l'angle que la queue quitte mon corps. Cette pièce est légère et le PVC s'y adapte parfaitement. Je recommande de mettre une vis à travers le support et le PVC lorsqu'il est en place pour un soutien supplémentaire et pour réduire les risques de chute.
J'ai fait la queue à partir d'isolation de tuyau en caoutchouc noir dont j'ai coupé une longue encoche, donc quand je l'ai collée ensemble, elle s'est effilée en un point. Je pensais que le caoutchouc était le meilleur choix si à la fin la queue devait traîner.
J'ai ensuite collé à chaud cela ensemble et collé des demi-sections de tubes en plastique à l'extérieur pour les tuyaux qui longent la longueur de la queue.
La pointe au bout était en épifoam. Je voulais qu'il soit sculpturalement tranchant, mais, étant donné qu'il serait agité derrière moi, j'ai besoin qu'il soit d'un matériau doux / solide afin qu'il ne fasse de mal à personne ni ne se détache s'il heurte quelque chose. Cette pièce a été sculptée, puis collée et collée au bout de la queue. Parce que la peinture n'adhère pas bien à l'épifoam, j'ai recouvert la forme de ruban gaffers car il a une finition noire mate au lieu de la brillance brillante du ruban adhésif.
J'ai découpé des formes segmentées répétitives dans la fine feuille de mousse afin de ne pas ajouter de poids à la queue et de la coller autour de la queue.
Après tout cela, j'ai soigneusement enfilé la queue sur le tuyau en PVC incurvé.

Étape 12: L'estomac

C'est la section où avoir une figurine d'action de l'étranger est vraiment utile, bien que j'aie pris quelques libertés avec les formes, j'ai essayé de garder les formes et les idées principales fidèles au design original.

J'ai commencé avec un autre tube à vide en plastique côtelé, je l'ai coupé en deux et je l'ai collé à la chemise. J'ai ensuite recouvert l'extrémité avec la forme de navet bulbeuse dans laquelle le tube entre. J'ai collé ça aussi. La deuxième partie bulbeuse en dessous qui comprenait également la partie qui pendait sous le bas de la chemise. La raison en était que toutes ces activités de tubes ne se brisent pas dans la conception, donc je voulais que tout puisse fonctionner ensemble, l'idée étant que si je le construisais en une seule pièce, il pendre au-dessus de l'aine du pantalon et attacher au pantalon via Velcro.
Cette section est vraiment une question de couper les morceaux et de les coller. Le tube côtelé gris était un tube en mousse que j'ai coupé en deux, puis y ai ajouté les rainures à l'aide du foret Dremel. Tout l'estomac est constitué de morceaux de mousse, ce qui lui permet d'être flexible lorsque je suis assis, ainsi que léger.

Étape 13: Les jambes

Les jambes, comme les bras, sont tous des détails de surface. J'ai choisi d'utiliser une paire de pantalons cargo noirs parce que je ne voulais pas de tissu qui s'étirerait et provoquerait le détachement de la colle ou de la mousse. De plus, en raison du temps et des préférences, j'ai opté pour les sections côtelées sur les cuisses et les mollets à peindre au lieu de faire des patchs en velours côtelé. J'ai fait un pochoir de rayures et je l'ai utilisé pour pulvériser sur le motif côtelé à la place. Cela a aussi bien fonctionné.
Tous les tubes et textures sur le pantalon étaient encore une fois de la mousse en feuille ou des tubes en mousse qui ont été pulvérisés en noir puis mis en évidence avec de la peinture en aérosol grise ou brossés à sec avec de l'acrylique.

J'ai ajouté des bandes de Velcro à l'intérieur des jambes qui, une fois jointes, plieraient le pantalon pour lui donner un aspect plus serré car le pantalon était un peu ample et n'avait pas l'air bien. Cela a aidé à rationaliser les jambes.

J'ai également ajouté deux morceaux de Velcro de force industrielle sur l'entrejambe de chaque côté de la fermeture à glissière qui correspondent aux morceaux à l'arrière de la pièce d'estomac. Cela a fait en sorte que l'estomac ne s'affaisse pas et s'est fléchi lorsque je me suis tordu, lui donnant un aspect plus organique.

Étape 14: Les mains

Quand j'ai commencé ce projet, il y avait une paire de mains en latex Xenomorph sur eBay que je n'ai pas achetées et je me suis donné un coup de pied à ce jour. Mais au final j'ai juste fait les mains comme tout le reste, et c'est plus satisfaisant. Malheureusement, je n'ai pas pris beaucoup de photos du processus de ces étapes, j'ai donc essayé de garder la description aussi utile que possible.

Début: La base de ces gants était des gants en molleton noir de Walmart. Je voulais rester avec la toison noire car elle fonctionnait si bien avec la poitrine en prenant de la peinture pour les détails. Même si les gants étaient L / XL, ils étaient serrés et je ne voulais pas que mes mains soient trop chaudes, alors j'ai découpé la couche intérieure de thinsulate et de molleton pour rendre les gants plus spacieux.

Fingertips: J'ai d'abord essayé de faire des extensions de doigts en mousse mais elles n'étaient pas assez solides. J'ai aussi joué avec l'idée de ces doigts de sorcière en latex d'Halloween, mais ils n'étaient pas assez longs. À la fin, j'ai acheté des gants squelettes en latex rigide dans le magasin Spirit Halloween. J'ai coupé les doigts et j'ai collé à chaud le bout des doigts des gants en molleton. Je les ai ensuite recouverts de molleton noir parce que je savais que le latex serait dur à peindre.

Détails: Les bandes de texture côtelées sur le dessus de la main ont été créées avec du tissu venu que j'ai trouvé chez JoAnne. Je l'ai acheté parce que je pensais que je pouvais le brosser à sec pour obtenir le look des détails côtelés, mais cela n'a pas fonctionné. Cependant, cela prenait toujours bien la peinture et une fois les mains peintes, cela avait l'air bien. Pour masquer les bords et les rendre plus polis, je colle un simple cordon en nylon noir sur les bords de ces pièces. Cela a également contribué à la texture et aux détails une fois peints tout en permettant au gant de rester flexible.

Griffes: Fabriqué à partir de tubes en mousse de remplissage d'espace, je découpe les formes de griffes et les colle simplement à l'extrémité. J'ai opté pour cela parce que je voulais qu'ils soient nets, mais je ne voulais pas risquer de casser un clou à l'Halloween en poignardant un enfant dans les yeux. Cette mousse est suffisamment rigide pour garder la forme mais aussi flexible pour se plier à l'impact. Je peux aussi garder sa couleur naturelle pour mettre en valeur les griffes dans le noir.

Pouces supplémentaires: Si j'allais avec le Xenomorph de style ALIENS, je pourrais aller avec les grandes mains à 3 doigts qu'ils ont dans ce film, les deux grandes étant en fait composées de deux longs doigts réunis. Cependant, puisque je vais pour le look classique, j'ai dû aller avec le look à 6 doigts, avec deux doigts joints et deux pouces. Je n'ai pas rendu ces fonctions fonctionnelles, et elles ont l'air un peu drôles si je fais un poing, mais elles ont fière allure si mes mains sont ouvertes.
J'ai fini par découper une forme de pouce de base en épifoam et le recouvrir d'une feuille de mousse. (J'aurais pu le recouvrir de molleton noir et gagner du temps, mais non) J'ai ensuite collé cela sur le côté opposé de la paume où se trouvent mes pouces et j'ai peint la mousse noire avec de la peinture en aérosol. Encore une fois, la mousse la maintient légère et peut prendre un coup si elle se heurte à quelque chose.

Une fois que les doigts ont été faits, la proportion des mains s'est détournée. Les doigts étaient longs mais la paume était vraiment petite. Pour compenser ce look, j'ai décidé de passer légèrement les doigts. J'ai pris du tissu élastique et je l'ai coupé en "V" et l'ai collé entre les doigts. Cela a non seulement rendu le mouvement des doigts non restreint, mais donne un look cool lorsque vous écartez les doigts et que la membrane s'étire avec les mouvements. Cela rend également les mains plus grandes et plus imposantes. Un bon ajout aux mains, mais pas nécessaire.

Retouches finales: Une fois que tout a été collé, le tout a reçu une couche de peinture en aérosol noire (ou de l'émail sur les pièces en épifoam, sans griffes) puis j'ai utilisé un simple apprêt gris pour ajouter des détails et de la coloration ainsi que du sec brossage avec des acryliques grises sur les cordons noirs.

Réflexions: Il vaut mieux ne pas être bâclé avec votre colle ici parce que lorsque vous la peignez en gris, la peinture en aérosol adhère à la colle plus brillante car elle est lisse au lieu d'être texturée, de sorte qu'elle peut laisser des taches globes. Dans l'obscurité, cela n'aura pas d'importance, mais le perfectionniste en moi l'a remarqué.

Étape 15: Les pieds

Beaucoup de gens choisiraient d'avoir une vieille paire de chaussures pour construire. Mais après avoir cherché pendant des mois, je n'ai pas trouvé de chaussures noires de ma taille dans un magasin d'occasion et je ne voulais pas acheter de nouvelles chaussures chez le boucher.
J'ai choisi d'emprunter la voie de la housse, de cette façon, ils pourraient être une coquille qui passe par-dessus mon pied sans sacrifier aucune chaussure.
En portant les chaussures, j'ai coupé des sangles en nylon et les ai enroulées autour de ma chaussure bien et bien ajustées où je les voulais et les ai collées en place aux autres sangles. Sur la sangle autour du talon, j'ai collé sur une bande de Velcro, afin qu'ils glissent par l'arrière.

Je me suis assuré d'avoir suffisamment de sangles traversant le haut de la chaussure pour qu'il y ait beaucoup d'endroits pour coller les bouts des tubes sur eux tout en permettant une flexibilité.

Sur les sangles, j'ai collé sur un morceau de molleton noir pour couvrir la chaussure et fournir une surface suffisante pour coller les détails de la pipe des pieds.

Après avoir percé les lignes d'ondulation sur les tuyaux des tiges d'appui, je les ai coupées en deux et les ai collées avec de la colle chaude à basse température. Je voulais que les pieds s'étendent légèrement pour qu'ils soient en proportion avec le costume, mais pas tellement je trébucherais dessus.
J'ai collé un morceau de mousse sur le dessus du pied qui est descendu de chaque côté pour former une cheville afin qu'une partie du pied ne soit pas aussi vide et pour l'étoffer.
J'ai ensuite coupé une partie de la tige d'appui et coupé une extrémité en forme de quart de cercle. L'autre extrémité, j'ai fait une incision en forme de "V" et collé les deux pièces ensemble pour faire la forme de l'orteil arrondi. J'ai ensuite coupé des ongles en mousse et les ai collés aux extrémités des orteils.

Étape 16: La queue Partie II: Attacher à la taille

C'était l'étape qui me préoccupait le plus car elle pouvait faire ou défaire le costume. Heureusement, cela s'est bien passé, et voici comment cela fonctionne:

Je suis allé dans un magasin de surplus de l'armée / marine et je me suis procuré une ceinture militaire épaisse avec des œillets, ce qui était essentiel pour y attacher la Masonite sans perdre de force.

Ramassé quelques petits écrous et boulons de la section de matériel.

ramassé un morceau de Masonite de la boutique d'art.

À l'origine, j'allais voir la Masonite dans une sorte de forme de T-Bone. Pendant que je prévoyais de porter la ceinture serrée, je savais que le poids de la queue tirerait la Masonite (désormais appelée "La plate-forme") vers le bas, il était important d'avoir une pièce qui pendait pour ajouter un soutien supplémentaire lorsqu'elle appuyait contre mes fesses. Cependant, je ne voulais pas de truc Masonite, alors j'ai gardé la pièce intacte pour le procès initial juste pour voir comment ça fonctionnait.

À travers les œillets de la ceinture, j'ai marqué la tache sur la Masonite, puis j'ai percé les trous avec le Dremel. J'ai ensuite enfilé les écrous à travers les trous de l'arrière vers l'extérieur, de sorte que les boulons ne s'enfonçaient pas dans mon dos lorsque je vis. Au sommet de la ceinture, j'ai ensuite vissé le support de mât de drapeau qui constitue le haut de la queue et est le point d'ancrage pour cela. Le PVC à l'intérieur de la queue est inséré dans le support de mât et fixé avec le tendeur sur la pièce ainsi qu'avec quelques autres équipages pour faire bonne mesure.
Ce support est ensuite vissé sur la ceinture et à travers la Masonite, ce qui lui donne une belle plate-forme robuste avec beaucoup de surface pour le soutien.
À l'origine, j'allais avoir la Masonite à l'extérieur du pantalon, mais après avoir essayé la queue et la ceinture, j'ai réalisé que le mettre à l'intérieur du pantalon avait plus de sens. La monture n'est pas très grande et sort sans problème entre le pantalon et la chemise. C'était bien car cela m'a permis d'économiser plus de travail et permet une grande base de soutien qui maintient la queue en place sans rien creuser dans autre chose.
Cependant, j'ai poncé les bords pointus de la Masonite afin qu'ils ne creusent pas en moi par accident ou autrement.
La ceinture, bien que portée avec le pantalon, était trop grande pour les boucles de ceinture sur le pantalon, elle est donc portée seule sous la chemise et sur le pantalon. Son seul but est de tenir la queue, pas de tenir le pantalon. C'était idéal pour moi car je voulais que la queue soit amovible au cas où je devrais en conduire.

Étape 17: Suit Up!

Il est enfin temps de s'habiller! Voici quelques photos prises du costume dans le noir. Je me suis dit que comme il sera porté la nuit, je devrais le photographier en basse lumière pour obtenir l'effet des détails et autres.

Je vois très bien et le seul véritable obstacle du costume est que je dois être conscient de l'endroit où se trouve la queue pour ne rien renverser.

Ce fut une expérience formidable et j'ai beaucoup appris. La dernière chose à faire est de le libérer dans la rue à l'Halloween.

Si vous lisez ceci et que vous aspirez à créer votre propre costume Xenomorph, j'espère que cet instructable a été utile et instructif en vous donnant quelques idées que vous n'avez peut-être pas envisagées initialement. J'espère que cela, comme ceux que j'ai examinés lorsque je prévoyais de faire ce costume, vous incitera à faire de grandes choses.

Merci d'avoir regardé!
Meilleur,
-Ian

Articles Connexes